Comment utiliser mon GPS intégré ?

Posté par le dans Blog objectif Bonheur
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • 1 commentaire
  • Imprimer
  • Signaler cet article

Quels messages pour piloter ma vie ?

Je commence par une question sur un message de janvier :
Alors Ho'oponopono ?
Cette recette magique, avez-vous testé sa formule ?
Si oui, avec quels effets ?   Si non, il est encore temps...

Aujourd'hui, les mots qui s'imposent à moi sont : Intuition, synchronicités, signes...

Vous parlent-ils ? Sans doute plus qu'ho'oponopono, n'est-ce pas ? Que vous disent-ils de votre vécu ? A quelles expériences sont-ils liés ?

Il me semble de plus en plus clairement que mon intuition est mon meilleur guide. Je m'en rends particulièrement compte depuis quelques semaines... peut-être parce que je suis aveuglément ou plutôt courageusement les informations qu'elle me fournit et que je réalise à quel point cela me mène, sans que je puisse l'imaginer au départ, vers ce qui me convient le mieux. Ma vie en devient une vraie aventure.

Cela vous tente-t-il de vivre l'aventure de la vie avec plus de légèreté ?   C'est l'objet de cet article...

  Oui j'ai envie que cette ressource puissante et inépuisable puisse bénéficier à d'autres. Ainsi je vais tenter de vous proposer quelques pistes pour y accéder.

Écouter son intuition et mettre en application ses messages : qu'est-ce que cela veut dire ? Comme ça tel quel je ne sais pas encore l'expliquer. Cela fait une vingtaine d'années que j'ai découvert l'existence de mon intuition et que je me suis mise à y porter attention. J'ai progressé timidement, j'ai même suivi il y a quelques années la formation « coaching intuitif » de Michel Giffard, souvenir extraordinaire et cela m'a aidée à croire davantage en ces informations non rationnelles et pourtant si utiles.

Si vous avez les cartes "Foi en Soi" vous pouvez aller consulter la carte n°26 : intuition

Ce dont je suis convaincue, c'est que chacun a sa « petite voix » à sa disposition. Elle existe en nous mais ne cherche pas à s'imposer. Elle reste une petite voix discrète, et est même capable de se taire si je refuse de l'écouter. Docile ? Pas vraiment car quand j'y prête attention, elle ne dit pas forcément ce que j'ai envie d'entendre ! Elle m'annonce ce qui me correspond, et ce n'est pas toujours ce à quoi je suis habitué(e).
Ainsi pour faire confiance à mon milieu, j'ai pu me boucher les oreilles (enfin pas les vraies oreilles, celles intérieures auxquelles ma petite voix à accès, et parfois elle utilise les vraies oreilles (cela s'appelle la clair-audience), bref cela semble complexe!). Si pour m'éviter que j'ai à me « boucher les oreilles », elle a pu opter pour un certain mutisme. Mutisme relatif, elle a juste la sagesse de ne pas vouloir s'imposer et reste disponible si je veux l'écouter à nouveau, à condition de prendre le temps de la ré-apprivoiser (comme le renard du Petit Prince, cf. St Exupéry).

Ceci dit pour écouter me petite voix intérieure, mieux vaut établir un certain calme.
En effet, comment entendre une petite voix dans le vacarme ambiant, dans le tumulte de la vie au 21ème siècle ?

Alors si je ne suis pas tout de suite prêt(e) à lui offrir du silence pour l'écouter, c'est à dire à calmer mes pensées et mes activités, voire le bruit ambiant, il reste d'autres options pour commencer à lui prêter attention : les synchronicités et les signes.

Les synchronicités sont des clins d'oeil de la vie, des événements apparemment fortuits qui arrivent (par surprise) simultanément à un autre événement. En y prêtant attention cela m'invite à faire un lien. Comme j'ai appris à négliger mon intuition, j'ai sans doute appris à zapper les synchronicités. « No problem » il est toujours possible de m'y intéresser.

50 dos
Les signes sont des messages subtils, si discrets et potentiellement insignifiants qui, quand j'y prête attention m'offrent de multiples informations sur moi-même, sur ma vie.
Eux-aussi je peux les ignorer sans problème, sans révolte de leur part !  Pourtant si je veux m'approcher de qui je suis vraiment (pas de qui je cherche à être pour répondre à telle ou telle consigne sociale), j'ai intérêt à porter attention à ces messages. Cela suppose d'observer ce qui se passe, de noter ce que je remarque et de me demander éventuellement si cela me parle.

Exemple de synchronicité : j'allume la radio et j'entends parler de la question que je me pose depuis la veille. Pour développer ce genre d'heureux hasard, je me réjouis de ce que je viens de remarquer et je remercie en pensée pour cette information.

Exemple de signe : je me demande quelle couleur choisir pour ma nouvelle voiture : beige ou rouge ? Et je croise au prochain carrefour trois voitures rouges et rutillantes que j'admire. Je souris et remercie. Je peux aussi provoquer certains messages : par exemple avec le tirage de cartes (comme les cartes coach) ou en ouvrant un livre au hasard.

C'est en prêtant attention à ce genre d'informations qu'elles peuvent m'être utiles.

- si elle me facilitent la vie : pourquoi m'en priver ?
- si je trouve que je vis mieux sans les prendre en considération : que le bonheur règne sans elles.

Remarque : Pour vous éveiller à ces messages et aux informations qu'ils recèlent, je vous invite : à éviter le « pourquoi » qui nous emmène vers des « prises de tête », genre de sacs de noeuds qui s'auto-entretiennent, et à privilégier le « quoi » : qu'ai-je observé ? Quels indices sont à ma portée ? Après des années (ou dizaines d'années) de surdité intuitive, ne demandez pas à avoir l'oreille absolue dès la première semaine ! Quand bien même cela se présenterait, il y a fort à parier que vous ne croiriez pas en cette information ! Et donc que vous ne l'utiliseriez pas. Elle resterait donc parfaitement inutile. Dans un premier temps je vous invite à noter les informations que vous découvrez, à vous en réjouir, sans chercher à comprendre et à vous laisser bercer par la facilité de ce recueil d'informations. Il est possible que la dimension « trop facile » vous rebute dans un premier temps. N'est-on pas habitué à devoir fournir des efforts ?

Bonne re-découverte de vos informations subtiles :
vous ré-apprenez simplement à vous servir de votre GPS intégré et gratuit...

De tout coeur avec vous : pour découvrir de nouvelles options vers + de Bonheur
BoB et Corinne

PS : vous me croirez si vous voulez mais, pour me récompenser davoir rédigé cet article je suis allée tirer une carte en ligne, et à votre avis quelle était cette carte ? Intuition !!!
Comme j'avais oublié de parler d'elle dans l'article, je suis vite aller ajouter une phrase à son sujet.
Ouahhh quelle récompense ! Merci
 

Notez cet article:

Ce site est animé par Corinne TANGUY, psychologue du travail et coach depuis plus de dix ans. Riche de ses compétences, son expérience, et des multiples exemples de ses clients, elle propose désormais des outils à tous ceux qui désirent prendre leur vie en main, aussi bien à titre personnel que professionnel.   Elle a créé My-coach'kit et BoB pour que la puissance du coaching soit accessible à qui le veut. Chacun peut avoir son coach sous la main !

Commentaires

  • Invité
    Fanny MANSOUR samedi, 23 février 2013

    Merci Corinne pour ton article qui tombe à pic....la synchronicité , j'en ai rencontré l'exemple hier soir! c'est magique !!!
    A bientôt pour qu'on en parle et reparle...
    Bisousss
    Fanny MANSOUR

  • Veuillez vous connecter d'abord avant d'ajouter un commentaire