Est-ce un combat quotidien ;-)  ou  un acte militant ?

« Le bonheur d'être aimé consiste moins dans la possession d'un cœur qui se donne que dans la surprise douteuse, inquiète et graduée des secrets d'un cœur qui se défend. Les rencontres que l'on se ménage, les regards tristes et doux que l'on dérobe, le frémissement d'une main palpitante qu'on a souvent effleurée d'une main timide avant d'oser la saisir, voilà ses suprêmes voluptés. »
Charles NODIER, De l'amour et de son influence (1832)

Pour cet article, je me suis inspirée du livre de Sonja Lyubomirsky : Qu’est ce qui nous rend vraiment heureux ?  Les Arènes, 2014 (+ éd° poche 2015)

 Elle y démonte certaines idées préconçues sur le bonheur et présente les impacts potentiels de la psychologie positive dans nos vies.

Je vous recommande la préface de Jacques Lecomte qui donne un excellent aperçu du livre. D'ailleurs je vais le laisser nous présenter ce qu'est la psychologie positive. Pour en savoir plus : voir * à la fin de ce billet

Sonja Lyubomirsky explore les idées reçues sur le bonheur et nous les explique à la lumière des recherches récentes. Elle aborde dix moments critiques de la vie adulte. J'ai envie de vous parler du premier chapitre qui traite du couple :
« Je serai heureux quand... j'aurai trouvé l'âme soeur »...

Lire la suite
0 commentaires
Notez cet article:
0

 « Si vous ne prenez pas le temps de faire de l'exercice,
vous devrez probablement trouver le temps de vous soigner. »
Robin SHARMA cité dans Miracle Morning

Chacun sera sans doute d'accord pour reconnaître que notre corps pour être en forme et nous en santé a besoin d'activité physique...
Pourtant notre quotidien
nous sollicite de moins en moins physiquement, alors que notre corps est le même que celui de nos ancêtres bien plus actifs.

Notre corps n'est pas fait pour être statique : même son équilibre est dynamique.

Pas grand chose dans mon quotidien ne nécessite d'activité physique.
Lors de mes coachings, je suis assise ; quand j'écris, je suis assise ; quand je lis, je suis assise ; quand je médite, je suis assise ; quand je conduis, je suis assise ; quand je suis dans le train, j'ai la chance d'être assise... J'ai la chance d'avoir des étages chez moi et d'avoir à les monter/descendre régulièrement au cours de la journée. Par ailleurs, quand je cuisine, je suis debout et statique ; quand je fais des courses, je suis debout mais peu active, et cela peut même sembler désagréable si c'est du à une file d'attente... Si en plus je regardais la télé (ce qui n'est pas le cas, je n'en ai plus), je serai assise, voire avachie sur un fauteuil, etc.
Bref peu d'obligations quotidiennes pour bouger. Bouger est devenu un choix !

Qu'en est-il pour vous ? Quelles sont vos activités physiques quotidiennes ?

Lire la suite
0 commentaires
Notez cet article:

après un long silence...

BoB vous partage quelques informations

L'actualité des conférences organisées par la librairie L'Eau Vive à Caen me parle beaucoup ces jours-ci, c'est si riche que j'ai décidé d'en faire un article.

Au programme :

Ho'oponopono et le couple : quel programme ! Animé par Nathalie Bodin Lamboy, auteure de nombreux livres très pratiques sur l'utilisation d'ho'oponopono au quotidien. RV jeudi 10 à 20h30

Samedi après-midi, à la librairie, ma consoeur France Doutriaux présentera sont livre : « Apaiser les souvenirs douloureux ». Un programme bien utile : n'est-ce pas ? Non il ne s'agit pas d'oublier... la sagesse c'est de bien vivre avec nos expériences, qu'elles nous enrichissent. France Doutriaux nous propose de parcourir le chemin de résilience pour retrouver la liberté et le plaisir d'être.

Jeudi 17 mars, Raphaëlle Giordano présentera « Ta deuxième vie commence quand... » voir l'article ci-après.

Et en avant première, je vous annonce que j'animerai un atelier « Chance : mode d'emploi » samedi 23 avril de 14h30 à 16h45 à l'Eau Vive.

Pour ces événements : contactez la l'Eau Vive au 02 31 86 55 51 ou www.librairieleauvive.com et pour suivre leur actualité, abonnez-vous à leur page FaceBook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100009004229147&sk=about

« On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu'on en a qu'une. »
Confucius

Alors comment vivre ma vie si elle est unique ?
J'ai envie de vous parler de :

Lire la suite
0 commentaires
Notez cet article:

Dans 10 jours une nouvelle année, je prends ceci comme un compte à rebours

« Il est temps de vivre la vie que tu t'es imaginée. »
Henry James, romancier anglais, frère de William James, un des pères de la psychologie

et pour cela, si ce n'est déjà clair : il est temps d'imaginer ta vie

Le passage à la nouvelle année est un cap, même si rien de vraiment particulier dans l'absolu hormis un changement dans le calendrier. Si tu en doutes, demande à un cheval, un oiseau ou même un exilé privé de calendrier. Pour eux c'est juste un jour comme les autres.

Pourtant la dimension symbolique de ce cap est potentiellement un levier important.

Lire la suite
0 commentaires
Notez cet article:

Publication en avant première...
l'article est encore en chantier : merci de votre compréhension

 

« Ne crains pas la solitude lorsqu’elle croise ton chemin. 
Elle te donne l’occasion de te retrouver avec toi-même et de te fortifier.
 »
anonyme trouvé sur http://lesbeauxproverbes.com/2013/04/10/ne-crains-rien/

 

 Commençons par une définition : solitude n.f. : État de qui est seul momentanément ou habituellement. Source Larousse.fr

Qu'est-ce que la solitude ?
Au-delà de la définition, il me semble que c'est plus particulièrement utilisé pour définir mon état intérieur face au fait d'être seul ou même de se sentir seul. Solitude est surtout utilisé pour caractériser mon attitude intérieure. Je peux être seule sans éprouver de solitude, et je peux ressentir de la solitude tout en étant accompagnée. Ne parle-t-on pas « d'un grand moment de solitude » pour qualifier une situation où on se sent seul au milieu des autres parce qu'on a l'impression d'être en décalage du fait de notre comportement ou simplement de nos pensées. Et autant que je sache cela décrit plutôt un moment désagréable...

Comment la solitude peut-elle être hostile : mon ennemie ? Ou bénéfique : mon amie ?

Merci à Chantal qui m'a incitée à écrire sur ce sujet grâce à son festival d'articles... (lien infos)

Lire la suite
0 commentaires
Notez cet article:
0